les bains paris 1885 à 2015

Capture d’écran 2015-03-17 à 13.39.52

Pour ses 130 ans d’existence, les bains douches s’offrent une nouvelle jeunesse. Ce lieu nous évoque la boîte mythique des années 80 qui accueillait toute la jet-set du moment, où se côtoyait des rock stars, top models et célébrités en tout genre.

On ne connait pas toujours l’histoire de ce lieu qui depuis sa création a su attirer des grands noms par son esprit avant-gardiste. C’est en1885 que les Guerbois père et fils décident d’ouvrir des bains douches à proximité du café familial où Manet a ses habitudes, et des Halles, point névralgique de la capitale. Les intellectuels et personnalités se pressent dans ces thermes privés qui proposent des bains et massages inédits, turcs, russes ou encore japonais. Marcel Proust est un fidèle client et ceux qu’on appelait « les forts des Halles » venaient boire leur café calva et prendre une douche après le déchargement des marchandises.                  :

Ce n’est qu’en 1978 que les Bains Douches deviennent une institution de la nuit. Deux jeunes brocanteurs, Renault et Coat s’associent au jeune et prometteur Philippe Starck pour réinventer le lieu. Ils préservent le carrelage monochrome blanc, et réutilisent la piscine qui deviendra la célèbre piste de danse en damier. Lors de l’inauguration, on y verra un homme grenouille déplacer les pièces sur cet échiquier géant. La performance artistique donne le ton : on entre dans une génération new-wave loin du traditionnel disco, on surprend, on se démarque avec effervescence.

L’idée, c’est du tout en un : restaurant, club, et salle de concert. Cela plait, et les Bains Douches deviennent le lieu tendance de la capitale. On peut y croiser les célèbres Andy Warhol, Basquiat, Yves Saint-Laurent, Naomi Campbell, Prince, Mick Jagger, Catherine Deneuve entre autres, qui viennent écouter les concerts de Depeche Mode ou les Rita Mitsouko. Des personnalités d’univers différents qui se côtoient dans un lieu mythique, un concentré d’intellectuels et de tendances, voilà la recette des Bains Douches qui devient un lieu de référence internationale. On y tourne des films de Eric Rohmer et Roman Polanski.

Hubert Boukobza reprend les rênes en 1984, et le temple de la nuit se fait plus décadent et m’as-tu vu. Dans les années 90, le couple Guetta dirigent le club et le tout Paris s’y bouscule toujours. Après leur départ, le prestige du lieu décline et le milieu de la nuit déménage progressivement autour des Champs-Elysées.

En 2010 c’est la fermeture pour insalubrité, les murs menacent de s’effondrer.

Difficile alors d’imaginer un avenir pour ce lieu mais Jean-Pierre Marois, le producteur de cinéma, se lance dans l’aventure en 2011 et sauve cette institution en créant la Société des Bains. Il s’entoure de grands noms de l’architecture comme Vincent Bastie, Tristan Auer, Denis Motel pour faire renaître ce qu’on appellera dorénavant plus simplement « Les Bains ».

En 2013, des grapheurs et icônes du street art ont investi les 3000m2 désertés sous forme d’expositions éphémères, une parenthèse artistique pour explorer l’espace différemment. Dans cette résidence d’artistes, le travail de Jacques Villéglé, célèbre plasticien du mouvement des affichistes, dialogue avec celui de Space invader ou C215.

Ce nouvel élan invite à la réhabilitation du lieu de fond en combles, afin de lui rendre son esprit d’antan.

Vincent Bastie parle des Bains comme « d’une promesse architecturale à tenir, un geste à prolonger ».

La renaissance sera de nuit comme de jour: un hôtel luxueux, un club, un spa dans l’ancienne piscine, une maison particulière ouverte 24h/24H.

La façade ravalée de briques rouges arbore toujours ses cariatides en bronze, et la plaque des tous débuts n’a pas bougé. On peut y lire « Bains Guerbois, piscine, bains turcs et russes, douches vapeur sulfureuses. » Ainsi, on invoque l’essence du lieu, l’histoire du quartier, tout en faisant des Bains un lieu tendance et résolument de son temps. Dernièrement, Dior a choisi d’y faire son aftershow lors de l’inauguration de la discothèque, ce qui annonce une atmosphère à la fois chic, élégante et multiculturelle.

REPERAGES a eut la chance de participer au renouveau de ce lieu en fabriquant de nombreux mobiliers sur mesure. Les Bains ouvriront leurs portes au printemps 2015, ne manquez pas l’évènement.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s