high line, la coulée verte de NEW-YORK

IMG_1162

IMG_1263

 

IMG_1164

 

IMG_0922

IMG_1264

 

Cette ancienne voie ferrée devenue la promenade plantée la plus appréciée des New-Yorkais est le « jardin suspendu moderne », l’espace de verdure du Lower West Side qui permet de faire une pause dans la folie citadine et la multitude de buildings qui peuplent le quartier.
Inaugurés en 2009, ces 2.5 km de rails ne représentent qu’un tiers de la ligne qui sera complètement réaménagée. Construite en 1934, la « Lifeline of New-York » a été initialement mise en place pour livrer viandes, laiterie et produits frais dans le quartier de Meatpacking où se trouvaient les entrepôts et abattoirs.

Sur les rails rehaussés, la végétation est luxuriante, sauvage, et très diversifiée pour préserver le paysage des voies lorsqu’elles étaient abandonnées et envahies par les herbes folles.
En 2001, le maire de New-York a approuvé la décision de détruire ce lieu mythique et le collectif «  Friends of the High Line », constitué des habitants avoisinants, est né. En récoltant de nombreuses signatures et soutiens, le collectif a été rassembleur et a gagné cette bataille en obtenant la préservation et la rénovation de la ligne. Le site internet existe toujours et on peut adhérer à l’association, soutenir les actions culturelles et consulter la programmation de performances et concerts. Ce site retrace aussi l’historique des voies et leur réhabilitation, et on réalise l’importance de ce lieu pour les habitants du district.

http://www.thehighline.org/

Le chemin est ponctué de sculptures, totems, graffitis et installations, notamment l’amphithéâtre dont le spectacle n’est autre que la 10th Avenue et son flot continu de taxis. On s’y assoit face à l’écran fenêtre, et l’ensemble du mobilier urbain entre béton et bois brut, recrée un style industriel en accord parfait avec la végétation ambiante. La vue sur Hudson River est imprenable, les typiques bâtiments de brique côtoient les gratte-ciels aux rooftops de renom. On pense notamment au Bain, bar perché au dessus de l’hôtel The Standard, qui n’est pas sans rappeler les mythiques Bains Douches parisiens. Voilà une agréable façon de terminer la promenade plantée, en y buvant un cocktail au milieu de la jeunesse branchée de Manhattan, face au World Trade Center qui domine Wall Street.

photos MARIE EVE BRISSON

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s